Retrouvez dans cette rubrique les compte-rendus 
des excursions géologiques de l'année 2024 :

S01 
 
   
 
01
   
Dimanche 21 janvier 2024
Tresses ou méandres dans la plaine de Nay ?
 1c1m
     
Itinérant en voiture et courtes marches
Repas tiré du sac.

RV 1 : 9h00Mazères-Lezons parking du Leclerc (devant Bricodépôt)
Contact : PM  (06 52 63 01 07) attention : le rendez-vous initialement fixé à 8h a été déplacé à 9h
 
Programme :

Pour cette sortie nous allons parcourir une partie des berges du Gave entre Baudreix et Pau pour saisir les éléments de paysage indiquant un modèle de dépôts en tresse et un modèle en méandre.
Pour comprendre la distribution des différents environnements de dépôts du Gave, passés et présents, la sortie débute par un panorama depuis les hauteurs de Rontignon. Trois sites sont ensuite visités, entre Meillon et le Pont de Narcastet d’abord, en rive gauche ; puis, près du Gave, en rive droite et pour finir dans le secteur de Baudreix. Les observations autour du lit du gave permettent de comprendre la dynamique de dépôt des sédiments dans une rivière de piémont, et l’évolution naturelle des bancs de graviers et galets. En combinant ces observations de terrain avec les cartes anciennes et récentes et les photographies aériennes, il est possible de déceler dans le paysage l’évolution du Gave depuis les années 50, de comprendre la localisation des activités d’extraction et se représenter l’impact anthropique sur ce dernier.

Nombre maximum de participants : 20 

Date limite pour l'inscription :  16 janvier

Sortie complète

Livret-guide

Photos

Compte-rendu de la sortie :
Gave : un parcours des berges du Gave de Pau entre Meillon et Baudreix a permis de découvrir sa dynamique sédimentaire ainsi que son évolution. Les participants ont pu saisir l’organisation des terrasses alluviales, la différence entre lit mineur (axe d’écoulement bordé par les arbres de la « ripisylve ») et lit majeur ainsi que l’évolution du paysage dans ce dernier, entre zones bocagère d’élevage et plaine de culture.
Les photos aériennes de l’été 2003 ont visualisé dans le lit majeur la trame sédimentaire ancienne en tresse, sous-jacente aux sols actuels. La succession de photos aériennes a montré la localisation des gravières dans les zones de fortes sinuosités et la disparition de ces dernières, la rétraction de la ripisylve dans le lit mineur et l’aménagement des sites depuis les années 1990.
Le cours « naturel » du Gave a été « chenalisé » par des encadrements de digues dans plusieurs secteurs. Des bancs de galets sont vus en aval des seuils, à proximité de certains ouvrages (pont d’Assat), ou sur les berges dans les zones de faibles sinuosités. La dynamique de dépôt d’un banc isolé, d’aval en amont, est bien marquée par l’installation progressive des végétaux. L’imbrication des galets à la manière de tuiles sur un toit (pentés vers l’amont) - un phénomène typique des cours d’eaux à galets - a pu être aperçue, malgré un niveau encore haut de la rivière.
Tresses ou méandres ? Les commentaires bien informés des participants ont enrichi cette balade d’hiver… Les transformations anthropiques ont eu un impact fort et direct sur le style de tracé dans cette section du Gave de Pau, cette « domestication » a contraint son parcours en l’éloignant des styles naturels en tresses (XIX° siècle) et en méandres (début du XX° siècle) des rivières de piedmont.

 

 

Sortie Gave