Retrouvez dans cette rubrique les compte-rendus 
des excursions géologiques de l'année 2022 :

S01 S02  Sortie03 
S04   Sortie JNG S05 
 S06  S07  Sortie 08
S09   Sortie 10  Sortie 11
     
11  
 
Dimanche 23 octobre 2022
Du défilé d’Orthez à l’anticlinal de Sainte Suzanne
2m 1c 
     
Randonnée à pied et brefs trajets en voiture, repas tiré du sac
 
Contact : PM (06 52 63 01 07) 
Covoiturage 5€
RV 2 : 9h - Orthez parking de la rue Gascoin
Contact :  AL  (06 19 36 04 38)

Programme : 
L’excursion comporte 3 parties :
  • Au Parc Gascoin présentation du panneau « L’histoire cachée du défilé d’Orthez » puis brève randonnée à pied sur le Pont vieux et sur la berge nord du gave où l’on pourra observer les calcaires massifs profondément corrodés du défilé. Ils forment le flanc Nord de l’anticlinal de Sainte Suzanne.
  • A l’ancienne carrière Lamaignière, dans les calcaires marneux du Crétacé terminal, à la recherche de chevauchements
  • A Salles Mongiscard dans le secteur des carrières de calcaires massifs à Rudistes qui forment le flanc sud de l’anticlinal de Sainte Suzanne : observation du front de taille et histoire de ce site industriel.
Date limite pour l'inscription : 21 octobre
Nombre maximum de participants : 24
 
Compte-rendu de l'excursion :
Partant des panneaux "Les Trésors du Gave" du Parc Gascoin, une vingtaine de personnes réunies pour une balade géologico-touristique dans Orthez et au delà, ont parcouru ensuite la berge nord du Gave : les assises du Pont Vieux en calcaire massif aux couches redressées passant en amont à des calcaires karstifiés avec des fossiles de piquants d'oursin… tout un programme ! Les participants ont ainsi découvert le "canyon" d'Orthez
Puis à l'ancienne carrière Lameignère, des coulures de bitume au niveau d'une grande faille ont généré bien des questions… Enfin, au quartier de Baure (communes de Salles Mongiscard et Sainte Suzanne), une carrière abandonnée depuis plus de 50 ans révèle de nouvelles surprises : un karst dans les bois avec des fossiles de Rudistes, des sources, d'anciens bains, et un front de taille avec des fossiles d'orbitolines… et à nouveau des traces de bitume ! L'histoire pétrolière du secteur a été évidemment évoquée...
Bref une journée riche en découvertes de toutes natures, et une idée générale : la trame géologique explique l'aménagement du territoire et l'installation des infrastructures
 
 

 
 

 

 
Panneau
 Le panneau Géolval posé dans le parc Gascoin
AL 2012 01 S MONGISCARD 1
Le quartier des carrières à Salles Mongiscard
AL 2011 10 ORTHEZ CARRIERE 6 red
 Front de taille de la carrière lameignère en 2011
10  
 
Dimanche 2 octobre 2022
Balade autour de Laruns, du Dévonien au Quaternaire
2m 1c 
     
Randonnée facile (200 m de dénivelé), à pieds avec quelques déplacements en voiture.
Repas tiré du sac
 
Contact : PM (06 52 63 01 07)
Covoiturage 5€
RV 2 : 9h15 - Louvie-Soubiron : parking municipal
Contact :  PM (06 52 63 01 07)

Programme :
Randonnée facile en vallée d’Ossau dans un paysage modelé par les glaciers et par l'évolution ultérieure du climat, examen des panoramas. Etude locale des roches paléozoïques.

Descriptif : 

  1. Au-dessus d'Aas (Miellerie), montée à pied vers la falaise Dévonien/Carbonifère, puis jusqu'au sommet de la montagne verte. Examen des affleurements paléozoïques lors de la montée, et de l'étendue de la falaise de même âge dans le paysage. Panorama à 360° au sommet, lecture géomorphologique du paysage, en particulier sur le site du hameau de Listo.
    Pique-Nique au sommet et redescente aux voitures.
  2. Montée en voiture au Crêtes blanches (route du col d'Aubisque) : panorama du site de Gourette, commentaires sur la géologie générale et sur la géomorphologie quaternaire autour de Gourette.
  3. Redescente en voitures jusqu'au panorama sur le site de Pleysse (panneau ONF).
  4. Si le temps le permet, montée au carrières de marbre et aux ardoisières d'âge dévonien de Louvie-Soubiron.

Nombre maximum de participants : 19

 
Compte-rendu de la sortie :
Le ciel s'annonce clément. Le va-et-vient myrmécéen entre le parking dédié et la kermesse fromagère de Laruns commence à s'organiser. Au dessus, à l'écart, dans le tranquille petit parking de Louvie-Soubiron, 16 participants se répartissent dans 4 voitures, et en route pour Aas.

Nous dépassons la miellerie jusqu'à un abreuvoir, départ du sentier qui rejoint tranquillement la crête, que les bergers atteignent sans peine en voiture par le flanc nord. Là nous attend un spectaculaire 360° que nos yeux de géologues en herbe sont impatients de décrypter.

Pour faire simple, le Paléozoique chevauche vers le sud le Crétacé ibérique, à moins que ce ne soit plutôt ce dernier qui plonge sous le premier, ce qui revient au même ... ou pas !

Celles et ceux qui ont comme référence et préférence la vallée d'Aspe, qu'ils ou elles estiment moins chaotique, ne manquent pas de multiplier les comparaisons, au grand désespoir de Pierre qui réussit finalement à recentrer l'observation sur le thème du jour : la désagrégation de notre montagne à une échelle de temps inhabituellement courte pour nous autres géologues.

Nous observons les deux torrents qui convergent vers un unique chenal, débouchant sur un cône de déjection situé ... sous Laruns ! De quoi expliquer les déboires ruisselants du village, sans même devoir invoquer un quelconque changement climatique.

À droite, schéma identique mais sans risque notable car sans urbanisation : le cône de déjection est donc bien visible.

Vers le sud une barre de marbre dévonien est grignotée çà et là par quelques carrières. Cette barre est surmontée par un vaste entonnoir qui converge en un chenal situé à gauche du hameau réhabilité de Listo : nous nous extasions devant la sagesse des anciens qui ont su s'installer à l'écart du risque !

Nous gravissons le chemin sous la crête jusqu'à une excavation de prospection minière. Pierre en profite pour nous abreuver de termes énigmatiques et barbares : les jaspes, lydiennes et phtanites sont en réalité des radiolarites, l'apatite constitue des nodules phosphatés, les conodontes sont des mâchoires de vers dont la présence explique, avec entre autres les placodermes, la présence de ces phosphates, l'ampélite et son soufre est un schiste utilisé dans les vignes pour ses vertus protectrices, et pour couronner le tout l'événement de Hangenberg est l'extinction massive marquant la fin du Dévonien. Vivement le livret-guide pour potasser tout ça !

Un peu plus haut, le fameux faciès "griotte" dont Pierre fournit une explication claire à grand renfort de surface de condensation, vers fouisseurs et stromatolithes, justifiant les bulles générées par l'acide sur le calcaire corrodé et les non-bulles sur la silice en relief, miraculeusement produite par l'argile triée par les fouisseurs, le tout aplati par le poids de milliers de mètres de sédiments, avant même toute orogénèse hercynienne : là encore, j'attends avec impatience le livret guide.

Changement de décor : nous sommes au parking de l'hôtel des crêtes, peu avant le col d'Aubisque. Point de vue idéal sur la station de Gourette. Du Dévonien, calcaires et schistes, surmonté par du Crétacé ibérique, un relief glaciaire avec son surcreusement postglaciaire. Mais surtout, nous observons que la montagne bouge : des paquets de schistes dévoniens instables glissent inexorablement vers et dans la station, que les ingénieurs s'ingénient à protéger à grands renforts de sondages piézométriques, relevés géodésiques et plans sur la comète.

Dans la station fantôme, déserte en cette saison, nous observons sur place l'effet délétère de ces mouvements. Crevasses, dérisoires murs de soutènement déjà ployés et chalets à terme condamnés.

Et la journée n'est pas terminée : sur le bord de la route du retour, un panneau posé par l'ONF explique qu'entre août 82 et mars 83 un énorme pan de la montagne en face a gentiment glissé sur le Cély, affluent du Valentin. Le pendage à contre pente des schistes dévoniens n'a rien empêché, mais les signes avant coureurs avaient laissé le temps de déplacer la route de Gourette qui jadis passait sur ce versant, histoire de la mettre à l'abri.

Ce n'est pas un scoop : un jour lointain, les Pyrénées seront devenues une pénéplaine. Mais les épisodes de cette transformation sont bien observables à l'échelle d'une vie humaine. En cette agréable journée d'automne, nous en avons observé deux aspects : avec le ravinement, chaque élément est entraîné par l'eau de ruissellement. Avec les glissements de terrain, c'est à chaque fois un pan de montagne entier qui descend en bloc.

Pour finir, un grand coup de chapeau à Pierre, qui distingue avec une rigueur scientifique exemplaire ce qu'on sait, et à l' aune de quelles sources, de ce qu'on suppose, et de ce qu'on ne sait tout simplement pas. Bravo !

JV

 

 
 
Gourette 67
Photo aérienne Gourette
Pano Gourette
Gourette
Pano Listo
Panorama Listo Pleysse 1983Photo aérienne  Pleysse
Cretace paleozoique
Paléozoïque sur Crétacé
Laruns
Les cônes de déjection : versant de Laruns 
Listo
Entonnoirs au-dessus de Listo
Gourette
Le glissement de Gourette
 
09
   
Samedi 17 et Dimanche 18 septembre 2022
Découverte de la diabase du pays Toy
1c2mculture
     

Deux jours en pays Toy : Inscription séparée pour chacune des deux journées.

Samedi 17 septembre 2022, journées du Patrimoine : La diabase dans les villages d´Esquièze-Sère et visite de l´exposition à la mairie de Esquièze-Sère

Marche à pied, dénivelé : 50 m. Chaussure de marche légère. Chacun amènera et mangera son piquenique tiré du sac près des tennis au-dessus de l´église de Sère

RV : 9 h 45 – Esplanade de la Mairie d´ESQUIEZE
Recommandation : se garer au nouveau parking près de la Mairie, route de Vizos
Contact JG : 07 85 86 93 35

Programme :
Nous visiterons les rues des 2 villages en compagnie de connaisseurs et guides valléens pour observer l´utilisation de la diabase dans le bâti local et les affleurements de cette roche résistante constituant les assises de nombreux bâtiments. Le fantôme d´une carrière vieille de 2 siècle, d´où fut extraite cette magnifique roche magmatique pour sa taille et même des sculptures, arborées dans de nombreux points d´Esquièze-Sère. Nous aborderons succinctement sa disposition en filons dans les roches sédimentaires encaissantes.
A 16h00, la Mairie d´Esquièze nous accueillera dans la Salle Municipale pour cheminer devant l´exposition de diabase taillée et d´échantillons de roches, de photos de bâtiments singuliers et regarder les posters.
 
Sortie limitée à 40 personnes
Date limite pour l'inscription : jeudi 15 septembre 
 
Compte-rendu de la sortie :
A 10h, début de la visite pour tout public des deux villages Esquieze et Sère pour présenter l’utilisation de la diabase dans le bâti rural et religieux, et un front de taille ancien.
Une bonne vingtaine de personnes étaient au rendez-vous.
Piquenique sur l’esplanade de Sère agrémenté par un jeu de déductions (géologiques) réalisé par Cicou de l’association Ecodels de Sère.
A 16h30, visite de l’exposition sur la diabase à la salle municipale d'esquieze. Un groupe d’une vingtaine de marcheurs affairés par l’architecture de Luz Saint Sauveur nous y rejoignait.
 

Dimanche 18 septembre 2022 : Visite des affleurements de diabase, roche filonienne dans les vallées du Bastan et du Gave de Pau dans le Pays Toy autour de Luz-Saint Sauveur

Combinaison de petits déplacements en voiture et marche à pied, dénivelé : 150 m environ. Chaussure de marche légère. Chacun amènera et mangera son piquenique tiré du sac

RV : 8h 45 – Esplanade de la Mairie d´ESQUIEZE
Recommandation : se garer au nouveau parking près de la Mairie, route de Vizos.
Préciser si vous seriez disposé(e) à prendre deux ou trois participants
Contact JG : 07 85 86 93 35

Sortie limitée à 20 personnes
Date limite pour l'inscription : jeudi 15 septembre

Programme :
Nous visiterons un certain nombre d´affleurements afin d´appréhender le caractère filonien de cette roche verte magmatique, ses variétés de texture et sa gamme de vert. Ce sera aussi l´occasion de la comparer avec une autre roche semblable au premier abord mais d´origine volcano-sédimentaire, les structures sédimentaires attestant d´un remaniement sous-aquatique marin par opposition aux sills et dykes post-orogéniques à la phase pyrénéenne. L´observation de fenêtres, porches, frontons et autres éléments du bâti du Pays Toy sera au programme. Le patrimoine floristique et faunistique nous sera présenté par un agent du parc National afin de mieux appréhender l´impact des roches sur le paysage et son occupation.

Visite de l´exposition Diabase en Pays Toy à la Salle municipale d´ Esquièze-Sère.

Compte-rendu de la sortie :
A 9 h départ pour la visite des affleurements remarquables et didactiques pour montrer l´architecture en filons (dykes et sills) de la diabase et sa texture, à Vizcos, Sers, Esterre, Esquièze.
Sept participants.
Piquenique à Sers.
Visite à 16h00 de l’exposition sur la diabase à la salle municipale d´Esquieze où une vingtaine de personnes se succédaient, une occasion de créer des contacts.

Même s´il s’agissait d´une répétition de l’ édition 2021 sollicitée par la mairie, l’intérêt a été présent. Peu à peu les villageois s’approprient leur diabase, roche qu’ ils ignoraient auparavant. Ils sont désormais fiers de montrer aux visiteurs les linteaux sculptés, abreuvoirs, dallages… de leur demeure !!!
Une nouvelle fois la municipalité a été très efficace pour la logistique et la mise à disposition du matériel nécessaire à l’exposition.


 

 

 
Pays Toy1 Sère : Calvaire
au nord de l´église
Pays Toy2
Clocher dEsquièze : fenêtres sculptées
Pays Toy3 Viella : Plusieurs
amas circulaires parallèles à la stratification

Pays Toy4 Esterre : Abreuvoir et étagère
Grange ruinée
 Logo parc national Pyrnes fr
Affiche
 
07  
 
Dimanche 11 septembre 2022 Nouvelle date
Les fleurs de pierre
3m 3c 
     
La sortie a dû être reportée au dimanche 11 septembre en raison des mauvaises conditions météo.
Randonnée sportive (1500m de dénivelé +) avec accompagnateur en montagne
Repas tiré du sac
 
Contact : AB (07 81 69 61 94)
Covoiturage 3€
RV 3 : 8h15 - Départ de la randonnée (D134 1 km au nord de Gabas)
Contact : AB (07 81 69 61 94)

Programme : 
Randonnée sportive (1500 m) en vallée d’Ossau dans un paysage modelé en partie par les glaciers.
Panorama sur la discordance et découverte des arenaygues dans les grès du Dévonien.
Descriptif :
Randonnée sportive avec comme objectif le vallon de Lous Mourous où nous chercherons les mystérieuses arenaygues découvertes en 1990 par JP Dugène. Ces structures affectent des grès très anciens et ressemblent à des fleurs de tournesols. Il a fallu vingt ans pour qu’une hypothèse de formation de structure deviennent consensuelle, jusqu’à preuve du contraire…
En redescendant, nous pourrons faire d’autres observations géologiques, notamment des déformations affectant les terrains très anciens, la granodiorite du socle, et dans le paysage, la discordance et les diverses déformations visibles au niveau du Pic Cezy et de la Petite Arcizette.
 
Coût de la sortie :
  • 5 € pour les non membres GéolVal de plus de 12 ans
  • Accompagnateur en montagne : 15 € par personne environ (à actualiser)
Date limite pour l'inscription : 7 septembre
Nombre maximum de participants : 16

Compte-rendu de la sortie

Nous sommes partis à 5, sous un ciel clément, pour une randonnée sportive, mais avec un objectif bien précis : observer les arenaygues, les fameuses fleurs de pierre découvertes en 1991 par JP Dugène. Après une montée d’environ 1500 m de dénivelée, au cours de laquelle nous avons eu de magnifique vues sur la discordance pyrénéenne, nous avons crapahuté dans les blocs éboulés du cirque de Lous Mourous parmi lesquels de magnifiques exemplaires de fleurs de pierre se sont montrés. Ces structures s’observent dans des grès dévonien (350 Ma environ) et l’hypothèse actuelle pour les expliquer est un échappement de fluide lors de la compaction, déclenché par un petit séisme par exemple. Elles sont belles et rares, et nous pouvons les considérer comme un patrimoine à préserver et à protéger, ce que malheureusement, certains n’ont pas compris… Après un repas bien mérité et de belles observations et discussions sur ces arenaygues, nous sommes repartis. La descente fut longue et éprouvante pour nos organismes déjà fatigués par la montée, mais tout le monde était ravi de la journée.
Je remercie Emilie notre accompagnatrice en montagne pour les échanges instructifs !

Livret-guide

 

 
 

 

 
arenaygues
 couverture 243 1
 
lac d er
 Le lac d’Er
DSC09324s
Panorama sur la discordance
DSC09329s
Des fleurs de pierre
08  
 
Vendredi 1 et samedi 2 juillet 2022
Les joyaux géologiques Ariègeois !
2m 2c 
     
Excursions en voiture et à pied
2 repas de midi tirés du sac vendredi et samedi.
Vendredi soir : dîner en commun à l’auberge du Montcalm à AUZAT
 
Contact : à définir 
Covoiturage 25€
RV 2 : 11h30 - Parking pique-nique, village de Lordat (09)
Contact :  CF (07 88 80 36 91)
RV 3 : 14h - Parking carrière talc de Trimouns, Luzenac (09)
Contact :  CF (07 88 80 36 91)

 Programme prévisionnel : (résumé sous réserve d’actualisation) :

Vendredi 1er juillet :
 - 11h30 : accueil parking à Lordat (09).
 - 14h-17h : Site de la carrière de talc de Trimouns à Luzenac (09).
 - 18h30-20h : Echanges autour de la journée du lendemain : Lherzolite, évolution des connaissances, actualités scientifiques.
Repas en commun à Auzat.

Samedi 2 juillet : Site de l’étang de Lers (canton de Massat)
 - 9h-12 h : Randonnée géologique (niveau marcheur) sur le massif de lherzolite. Puis piquenique rapide proche du parking des véhicules.
 - 13h-16h45 : organisation en 2 groupes
Groupe 1 : (niveau sportif) en mode spéléologue, découverte du Gouffre Georges, observations des contacts en profondeur Lherzolite/calcaire. Encadrement et équipements fournis par Nicolas Clément Guide spéléo (objectif spéléo) https://www.objectif-speleo.fr/
Pas de maitrise particulière en spéléo nécessaire. Bonne forme physique requise, déplacements sur un plan incliné caillouteux et rocheux dénivelé env. 120 m : petite descente en rappel et sur cordes fixes, échelle fixe pour remonter. Entrée et sortie par le fameux «tube».
Groupe 2 (niveau marcheur) découverte de lherzolite et des roches de la Forêt de Freychinède proche du « port de Lhers », faible dénivelé, en grande partie sur sentier tracé et à l’ombre sur 5 km.
 - Vers 17h : rendez-vous parking café-restau sur site. Fin d’excursion

Un détail de l’organisation sera envoyé aux inscrits 8 jours avant le départ. Toutes ces informations sont donc fournies sous réserve d'actualisation.

Coûts de la sortie : la contribution aux frais d'accompagnement des randonnées (Accompagnateur en Moyenne Montagne et géologue) et de la visite de la carrière de Talc seront à régler à l’arrivée. (De préférence en chèque sinon espèces)
Coûts descente Gouffre Georges 50 € : Paiement au prestataire chèque ou espèces. Accompagnement et fourniture des effets. Le détail sera précisé après inscription.
Vendredi soir, animation et repas en commun :
Hôtel-Auberge Du Montcalm 10, rue du Montcalm 09220 AUZAT, 05 61 05 89 25. La réservation du repas se fait par l’inscription GéolVal, le règlement se fera sur place. (Si besoin réservation chambre, voir directement avec l’Hôtel).

Les hébergements sur la région de Tarascon sont variés, en prévision d’une demande assez forte et il est vivement conseillé de réserver trés rapidement. Pour que chacun puisse choisir un niveau de confort qui lui convient, nous vous demandons de faire votre réservation en direct, de façon autonome et en même temps que votre inscription.
Voir sur le site de l'office de Tourisme Pyrénées-Ariègeoises, localisation Tarascon et Vicdessos et choisir dans l’onglet catégorie le type d’hébergement souhaité :https://www.pyrenees-ariegeoises.com/dormir/tous-les-hebergements
 Nombre maximum de participants : 20 personnes, dont 11 pour le gouffre Georges Sortie complète
Nombre minimum de participants : 12
Date limite pour l'inscription : mercredi 15 juin 2022

Compte-rendu de la sortie :
Ariège, terre de découvertes et de rencontres ! On peut résumer ainsi cette excursion pour les 16 passionnés de géologie, qui ont été reçus très chaleureusement par nos amis géologues ariégeois début juillet 2022.
L’intérêt de l’excursion s’affichait d’entrée, Lordat est géologiquement situé très proche de la dénommée Faille Nord Pyrénéenne (FNP), en bordure de la « plaque Ibérique » (dont l'Espagne d'aujourd'hui) et Isabelle notre guide Géologue local nous lance en guise d’introduction à la recherche des indices « tectoniques » de cette situation très particulière dans les roches affleurantes autour du village.
Durant la période du Crétacé entre (environ) -115 et -85 millions d’années, lors de l’ouverture de l'Atlantique, la plaque Ibérique s’éloigne de la plaque Eurasie (dont la France et l'Aquitaine) dans un mouvement d’extension oblique formant un rift sous-marin permettant aux roches mantelliques très chaudes de dessous la croute terrestre de remonter par des failles au fond de l'eau où des calcaires se déposaient. Puis ce mouvement s’est inversé pour former par collision des plaques nos Pyrénées et permettre à toutes ces roches d’affleurer sous nos yeux.
Pendant ces deux journées nous avons ainsi recherché et observé les roches témoins de ces évènements et beaucoup échangé sur la formation du talc sur le site de la carrière de Trimouns et l’exhumation de lherzolite sur le site de l’étang de Lers dans le bassin géologique d’Aulus. L'équipe d'amateurs se passionna, loupe en main sous les explications des géologues, pour différencier brèches sédimentaires et brèches tectoniques, plus chaotiques, qui relèvent encore aujourd'hui de débats d'experts.
Ces découvertes ont été agrémentées en fin de première journée et en guise d'apéro d’une très intéressante conférence sur la lherzolite, roche rare et même unique venue des profondeur et sur l’intérêt scientifique du fabuleux Gouffre Georges. Lherzolite doit son nom à sa présence autour de l’étang de Lers qui est son Lithotype. Cet exposé servit d'introduction pour 5 d’entre nous à l’excursion spéléologique dans le Gouffre Georges sous la bienveillance de Nicolas d’Objectif Spéléo. Cette descente a révélé bien des observations géologique complémentaires sur le mode d’exhumation des lherzolites qui est un thème actuel de recherches scientifiques.

Voir l'album photo du vendredi

Voir l'album photo du samedi  

  
 

 

 

 
Talc de Luzenac
 Talc de Luzenac
Etang de Lhers
 Etang de Lers Le tube
Gouffre Georges : le tube
gouffre georges 1
Dans le Gouffre Georges
gouffre georges 2Gouffre Georges : le contact du calcaire et de la lherzolite
06  
 
Samedi 4 - lundi 6 juin 2022
Les calcaires à Nummulites : une curiosité géologique
3m 2c 
     
Combinaison de randonnées entrecoupées de déplacements en voiture.
RV 1 : 8h30 - Parking du zénith de Pau
Contact : PM (06 52 63 01 07)
Covoiturage 13€
RV 2 : 11h30 - parking plaza Circular Ainsa au Sud du pont.
Contact : PM (06 52 63 01 07)
 
Programme : 
Trajets :
Depuis Pau jusqu’à Ainsa :
  • soit par la vallée d’Aspe, puis Jaca/Sabinanigo/Boltana/Ainsa (3h, 195 km)
  • soit par la vallée d’Ossau, puis Sabinanigo/Boltana/Ainsa (2h49mn, 163 km)
  • soit par Tarbes, Saint Lary et Bielsa (2h37mn , 175 km)

Trajet (en rouge sur la carte) depuis Ainsa jusqu’au sites visités : 12 km

Conditions HSE :

4 Juin : Présentation du secteur et bordure Ouest du synclinal

  • Matin : Départ Pau – 8h00 – Arrivée Ainsa – 11h – Rendez-vous. 11h30. Repas tiré du sac par les participants, courses possibles à Ainsa.
    Pique-nique devant le panorama : les Pyrénées vues du Sud vers le Nord, contexte du secteur d’Ainsa –
  • Après-Midi :
    La bordure nord-ouest du synclinal de Sta Mria de Buil (trajet 1 vert, 2.4 km aller, 164 m de dénivelé, route goudronnée peu fréquentée et ses abords)
  • Retour aux hébergements respectifs.

5 Juin : Bordure Est du synclinal – la plateforme à Nummulites

Repas de midi tiré du sac par les participants, courses possibles à Ainsa.

  • Matin : Rendez-vous Parking Plaza Circular à la sortie d’Ainsa
    Montée en voiture à Santa Maria de Buil
    Marche en terrain « plat » jusqu’à la bordure Est du synclinal – 10h-11h (trajet 2 bleu, 1.5 km, 42 m de denivelé, chemin, sentier, hors-piste)
    Pique-Nique sur panorama
  • Après-midi : marche en terrain plat, descente dans le ravin – sentier, zones dénudées (trajet 2 bleu, 3 km AR, 42 m de dénivelé, chemin, sentier, hors-piste)
    Pause boisson
    Retour aux véhicules - Retour aux hébergements respectifs

6 Juin : Extrémité sud du synclinal – le lagon

Repas de midi tiré du sac par les participants, courses possibles à Ainsa.

  • Matin : Parking Plaza Circular à la sortie d’Ainsa
    Marche en terrain plat vers le Sud (trajet jaune, 2.5 km aller, 140 m de denivelé) – circuit. 9h-12h
  • Pique-nique – Résumé des observations
  • Après-Midi : 14h30 retour à Pau

Ainsa offre toute une pléiade d’hôtels et de campings, des gîtes existent aussi autour de la ville. Une réservation précoce est fortement recommandée, le week-end de la Pentecôte étant très fréquenté.

Date limite pour l'inscription : 31 mai
Nombre maximum de participants : 19
 

 

 

 
image001
Depuis Ainsa jusqu’au sites visités (en rouge) : 12 km 
 
 
 
 
 
 
05  
 
Samedi 25 juin 2022 (nouvelle date)
Découverte du "Géotrain Pyrénéen" de Pau à Bedous
1m 2c 
     
Randonnée en train puis à pied
Repas tiré du sac
 
Remarque préalable :suite à intempéries, la ligne ferroviaire entre Oloron Sainte Marie et Bedous est fermée depuis février 2022.
Les travaux sont conséquents.
SNCF TER Nouvelle-Aquitaine, indique une réouverture de la ligne le 2 juillet.
Des bus SNCF assurent actuellement le trafic entre Oloron et Bedous.

RV 1 : 8h30  Parking de la gare d'Oloron
Contact : AL (06 19 36 04 38)
Point de regroupement pour covoiturage de tous les participants venant de l’ouest de Pau ou du sud d’Oloron : ils pourront récupérer leur voiture sans être contraints de rester dans le TER du retour jusqu’à Gan ou Pau. 
Noter que ce rendez vous, initialement fixé à 8h, a été déplacé à 8h30.
 
RV2 : 9h Gare de Gan 
En raison des difficultés de circulation et de stationnement dans le secteur de la gare de Pau, le rendez-vous 2 a été déplacé de la gare de Pau à la Gare de Gan.
Vous pouvez si vous le désirez vous rendre à Gan en train depuis la gare de Pau (TER 867419 départ de Pau à 9h16).
Pour tous, les billets PAU - Bedous vous seront remis dans le train à Gan
TER 867419 départ de GAN : 9h26
  • Arrivée BEDOUS : 10h30 (TER puis Bus SNCF à partir d'Oloron)

Programme :

9h26 à-10h30 : Visite guidée en Géotrain de Gan à Bedous avec commentaires géologique au cours du trajet

« De Pau à Bedous, voyager dans l’espace et remonter le temps !
Le site du château de Pau, le poudingue de Jurançon et son vignoble, le viaduc courbe de Las Hies, Arudy et sa moraine, les Chainons Béarnais, les terrasses fluvioglaciaire de la plaine d’Ogeu…le site d’Oloron, le Viaduc d’Escot, l’alternance entre défilés calcaires et étroits vallons marneux, enfin le vallon de Bedous et l’ouverture sur la Haute Chaine…. tout un programme !

10h30 -10h45 : Présentation des panneaux Géotrain de Bedous

11h – 15h50 : randonnée sur un itinéraire du Géotrain Pyrénéen ou promenade de village en village

- Tour du Vallon de Bedous / Tour du Bugala*
Le vallon et ses 2 défilés, les moraines latérales, les buttes d’ophite, les dolomies noires Ouillarisse et la crête Arapoup marquant le plongement de l’Ibérie sous l’Europe…., à nouveau tout un programme !
- Osse en Aspe et Bedous
L’église d’Osse et ses moulins en cargneule, la fontaine et la mairie de Bedous en calcaires à Rudistes l’exposition de photos sur la construction de la voie ferrée (inaugurée à Bedous en 1914)

Repas tiré du sac au cours de la randonnée

Retour 15h45 :
  • Bus 405460 au départ Bedous : 15h54puis TER 867430 Oloron : 16h39 – Gan : 17h05 (Pau : 17h15)

 

Coût de la sortie :
  • 5 € pour les non membres GéolVal de plus de 12 ans
  • + environ 12€ Billet de train : A/R Pau-Bedous (tarif tribu).   Ces billets vous seront remis au moment du départ.

Date limite pour l'inscription : 22 juin 2022
Nombre maximum de participants: 22

Voir le compte-rendu

Voir le livret-guide (vallon de Bedous) 

Voir l'album photo


 
 

 

 
viaduc
Viaduc de l'Escoudé - Sarrance : effondrement d'un mur de soutènement lié aux intempéries de janvier
Geotrain
Visite guidée : accueil à Pau
IMG 20220321 135626 s
Poudingue de Jurançon
2018 03 22 LURBE BEDOUS AL 4 s
Carrière d'Asasp (dolomie)
2014 09 18 FS BEDOUS CANDEROLES 15 s
Vallon de Bedous
2021 05 Osse eglise P1034079 P1034080 PG s
Eglise d'Osse en Aspe
JNG  
 
Samedi 21 mai 2022
Voir sous la croûte terrestre au col d'Urdach
3m 2c 
     
bandeau JNG
"Excursion au col d’Urdach" suivie d’une conférence : "les lherzolites, contexte géologique et application à la recherche d’hydrogène natif"
Repas tiré du sac
Cette excursion, tout public, de 4,7 km a un dénivelé cumulé de 300 m. Des chaussures de marche sont nécessaires, tout comme des vêtements couvrants, un chapeau et de la crème solaire. Des bâtons de marche sont conseillés. 
 
Contact : MB (06 08 67 33 29)

Retour vers 16h30 au même endroit où aura lieu la conférence
Conférence tout public entrée libre
 

Programme
 
Excursion gratuite dans le cadre des Journées Nationales de la Géologie
Date limite pour l'inscription : 18 mai
Nombre maximum de participants : 20 + 2 animateurs

Télécharger la conférence

 
 
 
 

 

 
affiche JNG2021 1200 V2
image affiche
 
 
 
04     Dimanche 8 mai 2022 Nouvelle date
Géologie aquatique : de Buzy à Oloron en Raft
   sport1m
     
 
Excursion en raft - Repas tiré du sac
 
contact : à définir  / covoiturage, coût estimé : 2,50 €/pers
 
Contact : CF 07 88 80 36 91

Coût et organisation de la sortie :

  • Participation pour les non adhérents GéolVal : 5 €, gratuit pour les adhérents.
  • Paiement de la prestation, descente en Raft : 55 €/personne
  • Réglement avant le départ : chèque ou espèces, 55 € etséparément 5€

Equipement fourni : bidon étanche, casque, gilet sauvetage, combinaison néoprène, chaussettes néoprène pour vos chaussures ou bottillons si besoin. Indiquer votre taille, poids et pointure à l'inscription.
Equipement à prévoir : Chaussures fermées (lacets ou straps), tenue de bain sous la combi (éviter le coton), lunettes attachées, pique-nique serviette et vêtements de rechange complet à l'arrivée.

La date pourra changer en fonction des conditions de navigabilité du Gave d’Ossau. Des informations détaillées seront données aux inscrits.

une idée de l'ambiance : VIDEO de 2017

Programme de la journée:

La géologie de terrain comme vous ne l’avez jamais vue :

Quand la neige fond, le niveau du gave monte … Devenez explorateur en descendant le Gave d'Ossau, pour une arrivée au centre d'Oloron : 20 km de rivière à l’écart des routes ! Avalanches sous-marines, plis et failles témoignant de la formation des Pyrénées, basaltes sous-marins mystérieux … Et des rapides, et d’autres surprises pour cette sortie excitante et atypique.

Sortie limitée à 18 personnes (inscription rapide recommandée)
Enfants sachant nager acceptés à partir de 10 ans – Pas besoin d’expérience préalable.

Compte-rendu de la sortie :
Vif succès pour cette excursion en mode rafting, sur le gave d’Ossau de Buzy à Oloron. Après l’introduction géologique au point de départ les 17 passionnés embarquent pour la découverte des flyschs du très ancien rift en bordure Nord des Pyrénées béarnaises. La reconnaissance des galets multicolores arrivés avec le courant sur la traditionnelle plage du 1er arrêt nous permet de remonter les temps géologiques et de positionner ces roches dans la haute vallée d’Ossau au temps où les glaciers les ont initialement transportés.
La descente tranquille sous les arches des hêtres et chênes centenaires entre les falaises de strates en accordéon permit ici et là de s’arrêter pour pister les traces fossiles sur les anciens fonds marins et pour observer les plis en W, M, V ou U bien visibles sur tout le trajet depuis le gave, témoins de la collision entre les plaques tectoniques Ibérie et Europe après la phase de rifting. Le copieux (et bien arrosé) déjeuner sur l’herbe en plein soleil aurait bien mérité une sieste, mais le débit tranquille du gave en ce dimanche sans pluie récente nous avait trop laissé musarder dans la matinée. On poursuivit la calme traversée de la « jungle amazonienne » égayée de multiples chants d’oiseaux jusqu’à la rencontre avec le chaos des roches magmatiques du Crétacé dans le Bois de Pélégria, témoins de coulées de lave sous-marines de l’époque du rift. Il était temps de passer au côté ludique de la journée pour gouter aux plaisirs du bain depuis les berges et les sauts dans l’eau fraîche depuis le Pont du Diable tout aussi intéressants que le « grano-classement » des turbidites. Puis, très attendu, ce fut le dernier tronçon en séquence « émotions » avec les slaloms en raft dans les rapides entre les parois de strates verticales, et la descente vertigineuse des barrages passés sans dommage grâce à nos guides très attentionnés de « Traqueurs de Vagues ». L’arrivée après 6 heures de navigation à Oloron sous le pont de la vieille ville clôture cette magnifique et mémorable expédition

 

 

 
P5210050 moulin brule
le rapide de 17 h 32
P5210031 trace verdes bestioles au fond des mersP1080187 pli MM, le pli
       
       
03  
 
Dimanche 27 mars 2022
Le Jaizkibel : quand le seuil des Landes crachait du sable à gogo !
3m 2c 
     
Combinaison de petites randonnées entrecoupées de courts déplacements en voiture. Prévoir entre 12-15km de marche quand même... il y a 2 à 3km de descente vers les affleurements de la côte au deuxième arrêt par exemple.

Repas tiré du sac
 
Contact : JG (07 85 86 93 35) 
RV 2 : 9h30 -  Parking du restaurant Txori, Cabo de Higuer, Fontarabie
Contact :  FP (06 35 93 81 41)

Programme : 
Le système de flysch gréseux Tertiaire (Eocène inférieur) du massif du Jaizquibel en pays basque espagnol est représenté par des facies de lobes chenalisés provenant d’une source d’alimentation plus au nord. Ce massif turbiditique marque l’arrêt brutal de la sédimentation à dominante carbonatée voire hémipélagique de l’étage inférieur (Paléocène supérieur).

Lors de notre balade, nous différencierons les éléments architecturaux qui forment les falaises exposées le long de la côte. La description des chenaux, des lobes et des successions de facies verticales et latérales nous permettra de comprendre la dynamique des courants turbiditiques.

Également, à une moindre échelle, la reconnaissance des nombreuses figures de liquéfaction tels que les « dykes, slumps, dish and pillar structures » associées à certains objets et facies sédimentaires nous permettra de d’interpréter les mécanismes hydrodynamiques qui forment ces structures.

Enfin, nous nous arrêterons sur les différentes traces fossiles ainsi que les fameuses paramoudras, ces géoformes plus ou moins rondes certainement liées à une érosion et altération différentielles et qui ont mis en lumière le massif du Jaizquibel ces dix dernières années.

Programme détaillé

Date limite pour l'inscription : 20 mars 2022
Nombre maximum de participants: 14

Sortie complète

Compte-rendu de la sortie 

 


 

 

 
P1440112 s
 
P1440156 s
 
P1440264 s
 
IMG 20220118 0002
 
02  
 
Samedi 26 février 2022
De Buzy à Larroun, une voie verte, une moraine, un karst…
1m 1c 
     
Randonnée à vélo et à pied
Repas tiré du sac

RV 1 : 9h 36 (Départ à vélo) Parking de la gare de Buzy (arrivée du TER 867419)
Contact : AL (06 19 36 04 38)
RV 2 : 11h30 (pour les marcheurs sans vélo) point D de la randonnée Géotrain Buzy 12
Contact : AL (06 19 36 04 38)
Le long de la voie verte nouvellement aménagée sur l’ancienne voie ferrée PAU/ARUDY, LARUNS, nous alternerons progression à vélo et commentaires géologiques variés : les terrasses fluvioglaciaires de la plaine d’Ogeu, la moraine d’Arudy, les chainons béarnais, la vallée glaciaire d’Ossau….
Puis, après avoir attaché nos vélos tous ensemble et retrouvé le groupe des marcheurs, nous partirons en randonnée vers le plateau du Zoum
Marche facile vers l’ancienne fonderie Ventana et commentaires sur patrimoine industriel d’Arudy et l’énergie hydraulique.
Enfin on s’engage dans la montagne : le sentier rocailleux s’élève vers le plateau de Zoum : on se situe sur la face Nord du premier Chainon Béarnais armé par des calcaires massifs à Rudistes datant du Crétacé inférieur, sa fracturation, son karst, ses grottes… là aussi, les traces du glacier sous forme de nombreux blocs erratiques... tout un programme !

16h : retour de tout le groupe au point D de la randonnée Buzy 12 et départ des cyclistes pour Buzy par la voie verte
16h45 : arrivée des cyclistes à la gare de Buzy (16h54: départ du TER 86730 17h15: arrivée à Pau)

Date limite pour l'inscription : 24 février 2022

Nombre maximum de participants: 25
Sortie complète

Compte-rendu de la sortie :

 C’est depuis la gare de Buzy où se situe la station du « Géotrain Pyrénéen » que démarre à vélo, notre excursion « BUZY 12 », l’un des nombreux itinéraires du Géotrain proposés par GéolVal.
Au cours des 5 km de voie verte vers Arudy, Annie décrit les chainons Béarnais du Mailh Arrouy et du Rey visibles au sud, tout au long de la terrasse fluvio-glaciaire de l’ancienne vallée du Gave, puis la moraine glaciaire d’Arudy.
Depuis le Pont Germe le canyon du Gave d’Oloron est magnifique. Le gave marque un changement brutal de son cours qui s’écoule actuellement dans son étroite vallée récente traversant le bois du Bager jusqu’à Oloron.
A l’arrivée au pied du Larroun, c’est à pied que la vingtaine de participants gravit le Karst du Larroun parsemé de blocs erratiques, principalement granitiques, et certains de couleur rouge.
Pierre nous explique leurs provenances et l‘origine des calcaires autour d’Arudy, formés entre -120 et -90 Ma dans une mer chaude plus ou moins profonde. Jean-François, notre spéléologue du jour, nous conduit à la grotte de Malarode, abri naturel que nos ancêtres auraient occupé vers -14 000 ans.
Sur le retour Jean-François nous explique la formation de ces modelés appelés poljés qui sont des dépressions karstiques à fond plat fermées par des escarpements rocheux.
Bravo à nos guides pour le minutage nous étions de retour à Buzy pile pour l’arrivée du TER pour Pau ! 
 
 

 

 
larroun
Larroun
blocs
Blocs de Granite incongrus
dolines s
Le Zoum, ses dolines
lapiaz
Lapiaz moussu
grotte
Grotte

 

 

01  
 
Samedi 29 janvier 2022
Un musée pétrographique ignoré, le cimetière de Pau
1m 1c 
     
Randonnée à pied. Dénivelé : 2 m
 

Contact : PM (06 52 63 01 07)

RV1 GROUPE Matinée : 10h cimetière de Pau
RV2 GROUPE après midi : 14h cimetière de Pau


Programme :
Le cimetière de Pau offre au visiteur géologue une collection variée de roches ignées, présentées sur des surfaces importantes (2 m2 minimum) et dont l’état de surface (poli, nettoyé) permet des observations précises difficiles sur les « vrais » affleurements.
La visite géologique du cimetière consistera en un commentaire de la pétrologie des pierres tombales :
- Comment distinguer et décrire les différents types de roches : granites, migmatites, granulites, marbres, schistes…mais aussi les différents calcaires, schistes ou grès.
- Comment reconnaître les pierres locales et celles de provenances plus lointaines.
Circuit discret entre les tombes.
 
Compte-rendu de la sortie :
Cette balade géologique autour des pierres tombales n’a pas manqué d’intérêt pour les amateurs de géologie guidés par Pierre (géologue GEOLVAL). Dans la partie ancienne du cimetière c’est l’approvisionnement local qui prévaut, avec le calcaire gris ou blanc d’Arudy (ou marbre d’Arudy des carriers), souvent noirci au cours du temps. Ce fut l’occasion de découvrir certaines caractéristiques de ce calcaire sur les tombes récemment sablées : des stylolites (traces de compression) aux fossiles de coraux, de rudistes et d’algues rouges. Dans la section moderne du cimetière ou dans les concessions renouvelées, des couleurs apparaissent : roches métamorphiques (migmatites gris-bleutées, rouges et vertes), plutoniques (granites gris, rose, porphyriques ou non) d’origines lointaines (Chine, Norvège, Finlande, Inde), diorites ou gabbros (noirs). Si le calcaire d’Arudy a un âge d’environ 110 Ma (Aptien), ces roches importées sont datées de plusieurs centaines de Ma pour le granite gris et commun du Sidobre et la fameuse larvikite, voire 1 à 2 milliards d’années pour le célèbre granite Rapakivi et ces cristaux de feldspaths arrondis !.
 

Durée prévue : 2h heures environ
Nombre maximum de participants : 12 x 2
Sortie complète
Date limite d'inscription : 28 janvier
 
(Au choix : RV1 le matin ou RV2 l'après-midi)

 

 
Dalles Cimetire
01
02
03
04
05
06