Inauguration du GéoTrain Pyrénéen | Bedous Gan - 25 septembre 2021

Ce samedi 25 septembre, nous étions environ 80 pour fêter l’inauguration de Géotrain Pyrénéen : les élus du territoire (Conseillers régionaux, Conseillers départementaux, Maires et Conseillers municipaux), les gestionnaires du dossier LEADER, les représentants de nos partenaires et associés (Offices de Tourisme, SNCF, associations….), mais aussi beaucoup d’acteurs du territoire qui nous ont apporté leur expertise, leur soutien ou leur appui ( Accompagnateurs en moyenne Montagne, Gardes du PNP, Proviseur du Lycée des Métiers d'Art de Coarraze, étudiants de l'UPPA...)

Au cours du voyage, paysages et infrastructures ont été commentés, en lien avec la géologie : la géologie explique /commande l’aménagement du territoire et l’installation des infrastructures.

De plus, grace à une coopération établie cet été entre Géolval, la SNCF ( SNCF DGA numérique) et les 3 offices de Tourisme, une application «Mon voyage augmenté» a été présentée sur une portion de l’itinéraire. 

L’inauguration officielle à la Cave de Gan-Jurançon a été suivie d’un remarquable repas offert par la Cave.
Bref, une journée riche de rencontres et de découvertes qui a permis à Géolval de présenter la géologie comme une science ouverte, au service des hommes.

Lien vers l'album photo

Lien vers l'album photo

 

carton
QRcode LG geotrain
   
Excursion géologique pour des élèves de Terminale d'Orthez et de Mauléon |  Oloron, Bedous,Osse-en Aspe - 31 mai 2021

 

Une excursion géologique a été organisée pour des élèves de Terminale d'Orthez et de Mauléon.

Première excursion scolaire réalisée depuis 2 ans, grâce à des coopérations dynamiques entre la SNCF, deux établissements scolaires et nos amis d’Osse en Aspe pour les reconnaissances de terrain !

Les thèmes choisis par les professeurs « initiation à la lecture de cartes géologiques - reliefs positifs et négatifs - rechercher des indices de phénomènes passés » ont été abordés au cours du voyage en TER entre Oloron et Bedous (contraste entre les paysages plats des terrasses fluvioglaciaires et les vigoureux escarpements calcaires du défilé d’Escot et des Chaînons Béarnais…) .

Puis, à Bedous, après une lecture plus précise de la carte et du paysage, le groupe est parti, guidé par Annie L. et sous la direction - protection de Françoise S. (AMM), sur l’itinéraire « Tour du Bugala ». Ophites et cargneules donnent lieu à des observations détaillées, les paysages du vallon de Bedous sont décrits et expliqués depuis la table d’orientation.

Au final, 3 bonnes heures de marche dynamique dans la montagne permettant d’avoir une vision d’ensemble sur le site remarquable du vallon de Bedous, comportant à Esquit, l’un des contacts majeurs entre Europe et Ibérie et, dans le vallon, des moraines du glacier qui occupait les lieux il y a plus de 20 000 ans…

Bref, une journée stimulante pour tous.

 

2021 05 31 SCO TS LIENARD OSSE 1Explications dans le train, entre Oloron et Bedous 
2021 05 31 SCO TS LIENARD OSSE 2
 Devant les panneaux du géotrain, en gare de Bedous:
initiation à la lecture d’une carte géologique
2021 05 31 SCO TS LIENARD OSSE 6
 Comparaison entre carte géologique et schémas
2021 05 31 SCO TS LIENARD OSSE 4 s
 Les ophites du vallon : test de dureté
2021 05 31 SCO TS LIENARD OSSE 8 red
A la table d’orientaion d’Osse en Aspes

 

 

Exposition géologique au musée des Beaux Arts de Pau |  juin - aout 2021

Mardi 31 Aout est la dernière opportunité de visiter au Musée des Beaux-Arts de Pau l'expo des gravures de Flamichon, membre de l'équipe de cartographes de Cassini. C'est gratuit.

lien vers le site

lien vers la vidéo


 

Flamichon 2

 

 

Sorties organisées en partenariat avec l'Office de Tourisme de la Vallée d'Aspe |  Juillet - août  2021

Les jeudis géotourisme


Précédés la veille par une conférence gratuite incluant une présentation de l’itinéraire

Accous Deransart
       
22 juilleth      

Compte-rendu de l'excursion :
Un petit groupe de géotouristes s’est élancé le jeudi 22 juillet dernier, accompagné par un membre de GéolVal et un accompagnateur en moyenne montagne, sur le karst de la Pierre Saint Martin. Durant la ballade sous le soleil, nous avons recueilli divers indices structuraux et morphologiques qui nous ont permis de reconstituer l’histoire du calcaire de la Pierre Saint Martin, de sa formation à sa karstification.
Le groupe était fort sympathique et nous avons vécu une belle journée d’échange, instructive pour tous.
Merci à tous !

Voir les photos de l'excursion
Voir le livret-guide

     
 29 juilleth      
Compte-rendu de l'excursion :
Jeudi 29 juillet, de bonne heure et de bonne humeur, huit géotouristes très bons marcheurs se sont retrouvés à l’occasion de la sortie organisée par l’Office de Tourisme et GeolVal. Objectif, le lac du Montagnon d’Iseye.
Après la partie forêt embrumée, nous sommes arrivées dans les prairies à myrtilliers, au dessus des nuages, sous un beau ciel bleu. Au cours des différents arrêts proposés, observations, hypothèses et raisonnements géologiques nous ont permis de comprendre la structure très particulière de la zone, avec la falaise de Barca (calcaire Crétacé) prise en sandwich entre deux chevauchements.
Les participants ont été très contents d’apprendre à voir les paysages autrement ! Objectif géotouristique atteint dans tous les sens du terme !
Merci à tous ! 
 
 
     
5 aouth      
12 aouth      
Compte-rendu de l'excursion :
Rassemblé à la Maison du Parc National, un petit groupe d'une douzaine de randonneurs de tous âges (12 à 82 ans) et de toutes origines (de Bayonne à la Bretagne) prit le sentier de la Mâture du Pact, guidé par J.Christophe, notre guide de l'Office du Tourisme (OT) et par Laure (géologue de Geolval). Cette rando populaire bien annoncée par les médias et décrite dans les itinéraires du Géotrain avait attiré un public très divers, tous avec leur lot de questions en géologie autant qu'en Histoire sur cet ouvrage faisant une entaille kilométrique le long de la falaise dévonienne du flanc nord du pli du Fort du Portalet, afin de permettre aux troncs de sapins pouvant servir de mâts aux vaisseaux de la Marine du Roi, d'être acheminés vers le gave où des radeaux de mâts pouvaient alors être guidés vers Bayonne et puis Brest ou Rochefort.
Après une courte intro par notre guide sur la sécurité à respecter, la montée le long de la falaise, dans l'ombre matinale et à la fraiche, permit de musarder à chercher des fossiles de coraux, qui firent l'objet d'un concours de photos très suivi, nous faisant oublier la vertigineuse vue des Gorges d'Enfer et le fracas du torrent du Sescoué dans notre dos, tout en bas, très très très bas! On arriva vers midi en haut de la falaise, à la fontaine des bergeries, à temps pour déjeuner sous ses hêtres pluri-centenaires, et faire circuler pour lecture digestive les livrets-guides soit géologiques, soit historico-forestiers préparés pour l'occasion.
L'après-midi se passa en alternant hêtraies et estives, où affleurements géologiques de schistes Carbonifère ou de marbre griotte du Devonien (à "cerises" plutot moisies, car vert-gris!) passent le relai autour du Col d'Arras aux vues vers les crêtes rouges ("lie de vin") de Permien discordant. On nota au passage l'attachement descriptif des géologues à la gastronomie...
Devant les panoramas, on ne manqua pas d'évoquer que nous marchions sur le super-continent unique inter-polaire Pangéa et sa chaîne ancestrale des Pyrénées située sur l'Equateur au Primaire y'a environ 300 millions d'années, tout en restant vigilant sur nos observations : telle la faille transverse N-S repérée par Louis lors de sa reconnaissance du trajet, et bien visible sur le versant sud du torrent, décalant la falaise de dévonien d'une centaine de mètres, et confirmée par la carte géologique BRGM (disponible pour tous publics).
J Christophe notre guide, au cours de nos pauses silencieuses de réflexion géologique, ne manqua pas en plus de nous indiquer plantes, arbres, champignons et vestiges d'exploitation forestière, qui font de cette rando un tremplin bien mérité de découverte vers d'autres aventures pyrénéennes, tant en géologie (voir les autres sorties géotouristiques de l'OT) qu'en exploration des autres chemins de mâture, plus secrets mais nombreux dans la région (demander à l'OT).