Assemblée Générale de Géolval

AG

Samedi 07 Février 2015
Assemblée Générale de GéolVal



Conformément à la loi et à l'article 9 des statuts de GéolVal, les membres de l'association sont invités à prendre part à l'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE.




Cet évènement annuel sera l'occasion de faire le point sur les activités de l'année 2014 et de présenter les projets à venir. L'Assemblée Générale aura lieu dans la mairie d'Orthez.

Date de l'AG: Samedi 07 Février 2015 à 10h



Le Pont Vieux


La Tour Moncade

Assemblée Générale
Mairie d'Orthez / Salle du rez-de-chaussée
1, Place d'Armes
64300 ORTHEZ

Plus d'information sur l'accès

Déjeuner
"Corral Café"
10, Place d'Armes
64300 ORTHEZ


Plus d'information sur l'accès


Comme d'habitude, un transport en car gratuit sera assuré.

Départ: 09h00 - Complexe de Pelote - 462 Bd du Cami Salié - PAU
Retour: prévu au même endroit vers 18h30.

  • Ordre du Jour (de 10h à 12h):

- Rapport moral, technique et financier 2014 / Quitus du conseil
- Renouvellement du conseil d'administration - Vote
- Cotisations 2016 et propositions de programme

- Budget prévisionnel 2015.




  • Apéritif et repas (de 12h à 14h30):

L'assemblée Générale sera suivie d'un apéritif et d'un repas, le temps de se remémorer les sorties géologiques passées.

  • Après-midi (de 14h45 à 17h45):

L'après midi sera consacré à une balade géologico-touristique dans la ville d'Orthez: "Les monuments d'Orthez, visite géologique".

Si vous n'avez pas reçu votre convocation par courrier postal, ou si vous avez rejoint GéolVal il y a peu, merci de vous inscrire par email à secretariat@geolval.fr.


Compte-rendu de la sortie:


Présentation du budget aux Géolvaliens

01     Samedi 21 et Dimanche 22 Mars 2015
Sur la  piste des dinosaures en Rioja (Espagne)
  Géologie simple
     

Excursion en bus et à pied. 3 repas tirés du sac à prévoir: dîner vendredi soir lors d’un arrêt du bus sur le trajet aller, repas de midi de samedi et dimanche.

Départ : le vendredi 20 mars 17 h précises

  • RV 1: 17 h - PAU Parking du Complexe de pelote - 462, Bld du Cami Salié
    GR : 06 81 27 92 67
  • RV 2: 18 h - Autoroute A10 - Sortie 4 Biarritz Négresse
    JJD : 06 76 61 41 16

Retour: dimanche 22 mars (arrivée prévue vers 20 h à Pau)

Hébergement:

Hotel Marrodan, ARNEDILLO, en chambres doubles, 1 repas du soir (samedi), 2 petits déjeuners. Coût à prévoir : environ 150 €/personne incluant transport, hébergement et dîner samedi, entrée au musée et accompagnement géologique.

Pour valider la préinscription, des arrhes de 50 €/pers sont à envoyer par chèque à "P. GRUNEISEN Secrétaire de GéolVal– 16 Lot des Arrouturous – 64320 – IDRON".

Programme du Week-end haut en couleurs:

Découvertes dans les années 1960, les traces fossiles de dinosaures sont nombreuses en Rioja : plus de 80 000 traces répertoriées ! Ce qui en fait un des sites les plus riches au monde.

Le gouvernement et la région ont su mettre en valeur ce patrimoine exceptionnel : un centre d'interprétation à Igea est consacré à ces découvertes, de nombreux sites sont aménagés et en général complètement libres d'accès. Le milieu de vie de ces dinosaures était à l'époque constitué par un vaste delta, propice aux espèces plutôt carnivores, ce qui explique la grande quantité de traces de dinosaures de ce type.

La région est également riche en fossiles d'autres sortes : arbres, crocodiliens, poissons ...

Nous découvrirons un grand nombre de ces sites en compagnie de José Angel Torres, l'un des découvreurs, qui est co-auteur d'un ouvrage récent sur le sujet, et qui a consacré de nombreuses années à des recherches dans la région.

Nous découvrirons aussi le grand domaine de conglomérats autour d'Arnedillo.

 

 



Traces fossiles de dinosaures


Le village d'Arnedillo


Sur la traces des dinosaures....

     
     

Compte-rendu de la sortie:

En Rioja, la pluie a épargné le groupe de 31 personnes qui venait suivre les traces des dinosaures. Après une première nuit à Arnedillo, le trajet pour arriver à Igea nous a permis de suivre un grand chevauchement, le long d'une zone sismique.

Les sites autour d'Igea, ainsi que la visite du Centre d'Interprétation superbement aménagé ont occupé le reste de la journée : beaucoup de traces de dinosaures carnivores qui se nourrissaient de poissons dans un delta au Crétacé inférieur, arbre fossile...

Le lendemain, visite des sites autour d'Enciso, où les traces sont nombreuses et variées ; crocodilien, coprolithes, dinosaures... et courte randonnée permettant de découvrir les grandes accumulations de conglomérats de l'Oligocène de la région.

Bref une sortie largement appréciée par tout le monde et définitivement à reprogrammer afin de lever la frustration des nombreuses personnes qui étaient en liste d'attente !

 
 

Le déjeuner d'un grand herbivore
(les enfants donnent l'échelle !)

Les Géolvaliens prennent un bain chaud

     
Carte de l'itinéraire effectué (Carte géologie de l'IGME, téléchargeable gratuitemement ici)
02     Dimanche 12 Avril 2015

Le fort du Portalet, son anticlinal, son verrou glaciaire

  Géologie simple
     


Excursion à pied, repas tiré du sac.

RV 1: 8h00- JURANCON, parking de la fromagerie des Chaumes
(Contact JPM: 06 85 70 75 70)

RV 2: 8h30- GURMENÇON, Rd-point des totems
(Contact AL: 06 19 36 04 38)

 

Covoiturage, coûts estimés par passager pour le trajet AR jusqu'à Urdos:

RV1 = 12€ / RV2 = 6€

Inscription via internet.
Date limite pour l’inscription: 8 avril.

Journée géologie et patrimoine : le Fort un lieu de mémoire, un bâtiment construit avec les roches locales, mais aussi un site géologique remarquable révélé depuis le col de Rouglan.

Programme de la journée :

  • Matinée : visite historique et géologique du Fort de Portalet (prévoir 7 euros pour l’entrée au Fort)
  • Après midi : 2 groupes et 2 options:

    • Randonnée: depuis le fort, montée jusqu'au col de Rouglan (1220m) où des surprises géologiques nous attendent, puis descente vers Urdos.

    • Marche tranquille: recherche de fossiles dans des pélites noires du Carbonifère. au sud d’Urdos, « entre les fermes Baringou et Lapedagne ».

Les 2 groupes se retrouveront en fin d’après midi pour confronter leurs découvertes géologiques.

Remarque: en cas d’enneigement excessif, tous les géolvaliens adopteront la seconde option (fin janvier 2015, le Rouglan était recouvert de 1m50 de neige !).

 



Vue sur le Fort du Portalet


L'anticlinal du Portalet


Pecopteris, fougères fossiles

     
     

Compte-rendu de la sortie:

Nous étions 32 pour cette excursion associant géologie et patrimoine historique.

Dans la matinée, tout le groupe a bénéficié des explications des deux guides de l’Ecomusée de la vallée d’Aspe, N.  BLAYE et J. ITURALDE : histoire ancienne et récente du Fort, particularités architecturales de ce monument militaire défensif installé au niveau d’un défilé lié à la présence de falaises en calcaire massif. Des explications géologiques  ont complété la visite : origine des principaux matériaux de construction, observation du pli dans les calcaires massifs, site du Fort correspondant à un verrou glaciaire…


Dans l’après midi, les randonneurs sont montés au col de Rouglan et, grâce aux cordes fixes installées par Marc, tout le monde a pu admirer l’anticlinal dans son intégralité et apprécier sa grande complexité !

Les marcheurs ont rejoint le site fossilifère d’Urdos ; ils en ont rapporté de très nombreux échantillons de flore du Carbonifère.

 

Vue vers le Nord depuis la terrasse supérieure du Fort

Fossile (Tige ?) dans les formations
du gisement d’Urdos

 

     


Le groupe de géolvaliens sur la piste menant au fort


Anticlinal du Portalet
Extrait de la carte géologique 1/50 000 Laruns-Somport © BRGM

03     Dimanche 10 Mai 2015
Le Karst des Arbailles: un monde à part
  Sport et AventureGéologie simple
     


Excursion à pied (en 3 groupes)  -  Repas tiré du sac

RV 1 : 7 h PAU Parking du Complexe de pelote - 462, Bld du Cami Salié :
Contact: LSP - 06 73 34 84 16.

RV 2 : 8 h 45 AHUSQUY, 64130 Aussurucq, à 1,5 km à l'ouest de l'auberge d'Ahusquy par la D117, à l'embranchement de la piste vers le cayolar d'Istaurdy (col Inharpu).
Contact: AL 06 19 36 04 38

 

Covoiturage : coût estimé par passager pour le trajet AR de Pau à Ahusquy (trajet par Artix puis Navarrenx, Mauléon): RV1 = 8 €.

Programme de la journée:

En surface ou sous terre, 3 groupes et 3 options pour découvrir le karst et sa morphologie : marche classique entre le poljé et la résurgence, marche sportive au Zabozé, et spéléologie en traversée au fil de l’eau !

En fin d’après-midi, les 3 groupes se retrouveront pour une explication du karst par Nathalie Vanara, et pour partager leurs observations.

  • Groupe 1, les Marcheurs (environ 12 personnes) : A partir de la maison forestière (Cayolar d’Istaurdy ou d’Erbinia), les marcheurs suivront la piste vers le Nord en longeant le poljé « Elzarréko Ordokia » puis descendront jusqu’à la résurgence de la Bidouze. 
    Matériel à prévoir : bonnes chaussures de randonnée (marche classée 2 chaussures), de l'eau.
  • Groupe 2, les Spéléos (6 personnes maxi + les encadrants) : traversée spéléologique en "technique canyon" entre la perte sous le poljé et la résurgence de la Petite Bidouze ; une "classique" spectaculaire (3-4 h sous terre), ouverte aux débutants ayant une expérience préalable de descente sur corde.

    Matériel
    à prévoir : standard de descente canyon + éclairage sur casque // nous indiquer si besoin de matériel (location possible) et/ou d'assurance à la journée // les participants seront ensuite contactés individuellement.
  • Groupe 3, les Montagnards (6 personnes maxi + les encadrants) : depuis le col d'ARROSCOUA le groupe traversera un lapiaz acéré pour monter au pic de Zabozé (1178m), puis redescendront vers le poljé et la résurgence de la Bidouze.

    Matériel
    à prévoir : bâtons de marche, bonnes chaussures de montagne (marche classée 3 chaussures), beaucoup d’eau.

 

 

Inscriptions en ligne (jusqu'au 30 Avril 2015)
(attention à bien spécifier le groupe dans lequel vous souhaitez faire cette excursion : choisir G1, G2 ou G3)

 

Remarque : en cas de météo défavorable (mauvaise visibilité, niveau trop élevé dans la rivière souterraine…tous suivront le parcours 1).

 


La Bidouze (photo: B. Maestracci)

Ammonite sur le sentier de
descente vers la résurgence


Le lapiaz, sur le trajet vers le Zabozé,


Le porche de la résurgence

     
     

Compte-rendu de la sortie:

Belle, très belle journée, à tous points de vue !

Les 3 groupes se sont retrouvés au dessus d’Ahusquy, sur la bordure sud des Arbailles et ont  bénéficié d’explications préliminaires de Nathalie Vanara : placer «le décor», observer l’entrée d’un gouffre, identifier les différentes surfaces dont le poljé suspendu d’Elsarré.

Puis les 3 groupes se sont séparés, chacun ayant itinéraire et objets géologiques  à observer :

  • La morphologie karstique et la haute surface pour les montagnards effectuant en boucle l’ascension du Zabozé ;
  • La série de roches du Crétacé et du Jurassique, leur position dans le paysage par rapport à la résurgence de la Bidouze pour les marcheurs parcourant la draille, d’Elsarré au cayolar d’Etchecortia ;
  • Traversée perte-résurgence et observation des dépôts anciens dans le réseau de la petite Bidouze pour les spéléologues ;

En fin de journée, les 3 groupes sont arrivés pratiquement ensemble au rendez vous ! Belle performance compte tenu de la complexité de cette excursion tricéphale. Il faut dire que de nombreuses reconnaissances préalables avaient été réalisées : au moins 4 pour le parcours en montagne sur le fameux karst aiguisé, 1 dans le réseau souterrain, 3 pour la marche … Bravo à tous ceux qui ont préparé : Michel, local de l’étape ; Marc, montagnard ; Louis, Jacques, Jean-François, spéléologues ; Annie, Francine, Yvette, marcheurs !

    • Télécharger le livret-guide «La poljé suspendu d’Elsarré et la reculée de la Bidouze : études de paysages» établi par Nathalie Vanara.
 

Explications autour de la carte des Arbailles


Les "montagnards" sur le karst

Dans le réseau souterrain

     
Localisation du Massif des Arbailles (Extrait de la carte géologique de la France au millionième, BRGM)
04 Samedi 30 Mai 2015
Les chainons béarnais au niveau des granges du Port d’Aste
Géologie simple


Excursion à pied, repas tiré du sac

RV 1 : 8h - JURANCON, parking de la fromagerie des Chaumes
(Contact YG : 07 81 69 81 63)

RV 2 : 8h30 - ARUDY, parking du Carrefour Market, face à l'ancienne gare d'Arudy sur la D 920, voie nouvelle Oloron-Laruns
(Contact JFL : 06 60 89 05 39)

Coût estimé par passager pour le trajet AR jusqu'à Aste Béon: RV1 = 5 €

Inscription via internet.
Date limite pour l’inscription : 26 mai

Programme de la journée:

Au départ d'Aste -Béon, sur le flanc Ouest de la montagne de Jaout, recherche du passage de la faille Nord-Pyrénéenne, promenade-découverte des terrains du secondaire en versant Est de la vallée d'Ossau; aspect des revêtements d'origine glaciaire, panorama sur l'autre versant de cette vallée.

Cette excursion est préparée et réalisée en partenariat avec l’UPPA, dans le cadre de stages de terrain d’étudiants de MASTER (UFR Sciences et techniques - Département des Géosciences; Institut pluridisciplinaire de recherche appliquée dans le domaine du génie pétrolier (IPRA).
Les granges du Port d'Aste Sentier de randonnée menant aux granges

Compte-rendu de la sortie:

Une petite vingtaine de personnes ont participé, au départ du village d’Aste-Béon en vallée d’Ossau à cette sortie d’observations de part et d’autre de la faille Nord-Pyrénéenne (FNP), sur une dénivellation de près de 600 mètres.

La FNP est établie dans le vallon du Lamay, affluent du gave d’Ossau. Nous avons reconnu les terrains du Primaire sur le versant Sud du ravin puis rencontré les mêmes roches en versant Nord du ruisseau . Sur ce flanc, nous avons pu recouper la faille en plusieurs points avant de nous élever dans les terrains secondaires jusqu’au marnes Albiennes meublant le synclinal de Jaout au niveau de granges du Port d’Aste. On était là alors sur la moraine latérale de l’ancien glacier d’Ossau à plus de 1000 mètre d’altitude. Redescente par une piste sinueuse dans la gouttière creusée dans les marnes, puis observation du  paysage parcouru depuis le flanc Ouest de la vallée d’Ossau (photo ci-dessous).

Observation du paysage parcouru depuis le flanc Ouest de la vallée d’Ossau

Coupe géologique Nord-Sud illustrant le photo ci-dessus (du port de Béon au Pic d'Auzu) - réalisation Yves Godechot

05 Samedi 13 Juin 2015
Bordeaux, le port de la Lune
Géologie simple


Journée en partenariat avec Cap Terre - limitée à 22 personnes

RV : 9h30 - BORDEAUX, porte de Bourgogne
(Contact JG : 06 79 80 97 15- ou  MC : 06 70 63 29 54)

Excursion à pied et en tram (prendre 1 billet à la journée)
Repas tiré du sac - prévoir 5 € par personne pour l’ensemble des visites

Le Pont de pierre, les quais, la Bourse... découverte de la « ville de pierres », et des matériaux utilisés au cours du temps. Mais aussi le site géologique de Bordeaux, en partie sur le cours fossile de la Garonne comblé par des argiles.

Pour cette excursion, Géolval n’organise pas de déplacement groupé ce qui permettra à ceux qui le souhaitent d’allonger le séjour à Bordeaux soit le vendredi soir, soit le dimanche.

Inscription via internet.
Date limite pour l’inscription : 2 Juin 2015


Logistique (à confirmer):

  • Horaires (à vérifier) de trains permettant d’être à l’heure au RV:

- PAU: TGV 8561 départ 7h01
- Bayonne: TGV 8530 ; départ 7h24
- DAX: TGV 8561 ou 8530 ; départ 8h00

- Arrivée à Bordeaux St Jean à 09h09

  • Retour possible en TER le samedi en fin d'après-midi:

- Bordeaux: 18h47 / Dax: 20h10 / Bayonne: 20h45
- à Dax, changement pour Pau ; arrivée Pau : 21h11

  • UNE FOIS A BORDEAUX: Gare St Jean, tramway ligne C devant la gare ; direction «Les Aubiers» descendre à l’arrêt  «Porte de Bourgogne».


Programme prévu pour la journée:

  • Matinée: Balade géologique en ville rive gauche du Vieux Bordeaux au Monument aux Girondins. Selon horaire disponible, possible parcours en tram jusqu’au Pont Bacalan Bastide. Pic-nique sur les quais.
  • Après midi: à 14h précises,  visite du Pont de Pierre (2 groupes de 12 personnes) et données sur le sous sol de Bordeaux en relation avec les constructions successives.Balade géologique rive droite jusqu'à l'église de la Bastide et la maison Cantonale. Retour Rive gauche et gare St Jean en tram.



Place de la Bourse


Le Pont Bacalan Bastide


Le Pont de Pierre


La Cathédrale


Compte-rendu de la sortie:

Nous étions 22 pour cette journée de géologie urbaine, sous la conduite de Michèle et Hélène (association Capterre) et de Jacques (association Géolval).

Rendez-vous 9h30 Porte de Bourgogne.

Visite des vieux quartiers rive gauche. La pierre la plus utilisée pour les constructions de Bordeaux est le calcaire à Astéries (Oligocène) provenant de carrières locales très variées. Il reste une carrière en activité à Frontenac.

De la pierre de taille est aussi venue des Charentes : pierre de Taillebourg (près de Saintes), au 27 rue Ausone, datée de 1760, donc venue en bateau, car le Pont de pierre a été ouvert en 1822.

La seule maison à colombage qui subsiste est rue Pilet/Cours Victor Hugo (XIV-XVe siècle).

Les pierres de lest (utilisées comme ballast lors du voyage de retour des bateaux partis chargés de barriques) ont servi à faire des pavés, des murs, du remblai. On en retrouve empilées (rue du Soleil, rue du Muguet/rue de la Rousselle) entre des angles en pierre de taille. On peut reconnaitre de la péridotite de Chypre, des granites du Nord de l’Europe.

Le style architectural (XVII-XVIIIe siècle) est assez homogène, avec des portes cochères au rez-de-chaussée, des plafonds hauts au 1er étage et des étages supérieurs de moins en moins hauts, ce qui renforce la perspective et augmente l’impression de hauteur, vu d’en bas. Des mascarons ornent certaines façades.

Les pierres sont taillées aux dimensions du pied romain ou bien français, puis exclusivement du pied français à partir du XVIIIe siècle.

La pierre de Bourg est la plus prisée et a servi à la construction des immeubles prestigieux de la place de la Bourse. Leur toiture est en ardoise.

Après un pique-nique au monument des Girondins, nous nous sommes scindés en deux groupes qui ont alterné.

Un groupe pour parler du projet de métro qui a été abandonné car il nécessitait d’aller trop profond pour avoir une roche compétente, évitant les roches inconsolidées et la karstification (profondeurs supérieures à 25m, qui auraient rendu l’accès et l’aération difficiles).

Un groupe pour visiter la première pile du Pont de pierre (structure creuse pour l’alléger car il est posé sur pieux, sur des sols assez meubles). Des problèmes de tassement différentiel déforment le pont et nécessitent des travaux couteux.

Puis nous avons traversé le Pont de pierre à pied, sans trop d’appréhension, vers la rive droite et son quartier de la Bastide. L’église Ste Marie de la Bastide est aussi construite sur des vases (colmatage lors de la remontée post Wurm) et a été allégée, notamment par une voute intérieure en bois et non en pierre, ce qui - avec son parquet aussi en bois - lui donne un aspect moins classique mais chaleureux. En allant vers la rue de Nuits, un groupe scolaire (ancien bains-douches) montre une architecture XXe siècle avec des pierres taillées en polygones (limousinerie) et un peu plus loin (maison cantonale) on trouve des boules taillées dans du calcaire à stylolithes avec des fossiles (dont un beau fossile de nautile).

Le groupe s’est séparé vers 17h, après une belle journée épargnée par la pluie.


Explications autour des cartes
dans le vieux Bordeaux


Le groupe place du Parlement

L’intérieur du Pont de pierre

Explications autour du
capteur de déplacement


La maison cantonale



Ecorché géologique du substratum (formations anté-Quaternaire)
06     Dimanche 28 Juin 2015
Le lac de Tortiellas et le mont Tobazo
  Géologie simple
     
Excursion à pied - Repas tiré du sac

RV 1 : 7h Jurançon, parking de la fromagerie des Chaumes
Contact : JV (06 33 06 62 32)

RV 2 : 7h30 GURMENÇON, Rd-point des totems
Contact: AL (06 19 36 04 38)

RV 3 : 8h30, Site Géolval « RIOSETA », au sud de CANDANCHU
Contact: à definir

Covoiturage: coûts estimés par personne pour le trajet aller-retour jusqu’à CANDANCHU: RV1 = 10€ / RV2 = 5€

Inscription via internet - sortie limitée à 30 personnes.
Date limite pour l’inscription : 25 Juin


Programme de la journée:

En haut Aragon, depuis le site RIOSETA de la Route Géologique (RGTP), nous irons à la recherche de la discordance entre Pyrénées ancestrales érodées et falaises du Crétacé supérieur:

  • Présentation du cadre géologique de l’excursion au site de Rioseta ;
  • Départ de la randonnée à pied du Campameto de Rio Seta (1550 m) ; montée vers Llianos de Tortiella Alto (2000 m) puis descente vers le lac (1800 m).
  • Retour par le même itinéraire, avec en option pour les plus  montagnards, ascension du Mont Tobazo (1962 m)
 


Le Mont Tobazo

Candanchu

Panneau géologique - site de Candanchu

     
     

Compte-rendu de la sortie:

Nous étions 19 pour cette excursion en Espagne animée par Diego, de Geoambiente, et Annie.

Départ du panneau Rioseta de la route géologique transpyrénéenne : on y observe une moraine, dont la partie basse –rouge- témoigne qu’un ancien glacier descendait dans la vallée depuis les niveaux permiens -rouges-, situés en altitude, loin au nord.

La montée sur le versant nord du barranco de Rioseta débute sur une pelouse recouvrant des éboulis dévoniens. Plus haut, la pente s’accentue au débouché dans les calcaires carbonifères. On y trouve des dépressions, dont l’origine probable, objet d’un quizz de Diego, s’est révélée être karstique (dolines).

Plus haut encore, le paysage révèle les calcaires crétacés (calcaire des canyons), ici transgressifs sur le carbonifère : les différences de teinte suivant que les niveaux contiennent plus ou moins d’éléments gréseux permettent de déceler les failles qui décalent ces couches le long des escarpements.

En trois pas, nous franchissons allègrement 230 millions d’années, pour enfin fouler le crétacé, qui a l’excellente idée de nous fournir de l’ombre pour pique-niquer : explication d’Annie sur l’origine cryoclastique (due au gel) de notre providentiel abri sous roche.

La traversée du llano de Tortiellas alto présente un mélange d’érosion glaciaire (dos de baleines…) et karstique (dissolution, pertes). Elle nous conduit jusqu’aux pentes du mont Tobazo.

Depuis le flanc du mont Tobazo, on se retourne pour observer le cirque glaciaire de l’ibon de Tortiellas qui apparait, du moins sur le dessin reconstitué de Diego, occupé par une épaisse couche de glace qui se déverse en séracs dans le barranco de Rioseta pour ensuite « couler » jusqu’aux moraines, point de départ de l’excursion

Au paso del Pastor, nous franchissons à nouveau la discordance crétacée, mais cette fois-ci en sens inverse, et nous foulons étrangement un vestige de permien, brèche extrêmement hétérogène dont les éléments racontent l’histoire de sommets primaires désormais érodés.

Vue plongeante sur la France, où Diego nous fait imaginer la structure anticlinale (armée par les calcaires crétacés) disparue, remplacée par une grande boutonnière primaire : l’érosion a mis à profit la fracturation ouverte de l’anticlinal pour le grignoter presque complètement, à l’exception du synclinal perché du Castillo de Acher, préservé du fait de sa fracturation fermée: quelques dessins, et ça devient clair !

En vain, nous cherchons avec Diego une coulée d'andésite, pourtant signalée sur la carte.

Mais il se fait tard, et pendant que les les plus vaillants poussent jusqu'au sommet du Mont Tobazo, les autres démarrent la descente, riche en explications d'Annie sur les faciès crétacés et leurs fossiles.

Annie présente la carte géologique Failles dans les calcaires des canyons.
Au fond, les facies « grés du Marboré »
Abri sous roche dans
l’escarpement crétacé

 



Le chemin géologique parcouru (d'après la carte Laruns-Somport  au 50 000 eme - BRGM)

 

07     Dimanche 30 Août 2015
Coraux et crinoïdes autour du Peyreget
  Géologie simple
     


Excursion à pied - Repas tiré du sac

RV 1 : 7h30 Jurançon, parking de la fromagerie des Chaumes 
Contact: AL (06 19 36 04 38)

RV 2 : 7h50 ARUDYparking du Carrefour Market, face à l'ancienne gare
Contact: JFL (06 60 89 05 39)

Covoiturage: coûts estimés par personne pour le trajet aller-retour de Pau ou Arudy jusqu'au col du Pourtalet: CANDANCHU: RV1 = 7€ / RV2 = 4,50€

Inscription via internet - sortie limitée à 30 personnes.
Date limite pour l’inscription : 26 Août 2015

Programme de la journée:

Deux groupes et deux options : balade sur piste ou randonnée sur sentier à partir du col du Pourtalet ou du cirque d’Anéou, à la recherche de fossiles marins vieux de 400 millions d’années !

Plus d'informations seront bientôt disponibles.

 

Crinoïde du Devonien


Le Peyreget
     
     

Compte-rendu de la sortie:

Nous étions 26 à pied d’œuvre au col.
Après une rapide présentation du contexte géologique de la zone haute chaine aux alentours de l’Ossau, grands et petits marcheurs partent chacun sur leur itinéraire jusqu’aux affleurements de calcaires du Dévonien.
Et la recherche fut fructueuse !

Pour les montagnards, de merveilleux fossiles au Pène de Peyreget ; au retour, en prime, le gisement de fluorine du cirque d’Anéou.

Pour les marcheurs, des fossiles également, moins beaux ! mais des vues superbes sur la vallée du Gallego, l’Ossau, l’Anayet, puis de curieuses figures sédimentaires dans les grès fins du carbonifère supérieur. En prime, des myrtilles !


La falaise de la pène de Peyreget

 
Le groupe de Geolvaliens

     
08     Dimanche 13 Septembre 2015
Parcours géologique le long du Petit Train d'Artouste
  Géologie simple
     
Excursion en télécabine, en train et à pied - Repas tiré du sac

RV 1 : 7h30 Jurançon, parking de la fromagerie des Chaumes
Contact : AB (07 81 69 61 94)

RV 2 : 9h15 STATION D'ARTOUSTE, en bas des télécabines
Contact: AB (07 81 69 61 94) - Soyez à l'heure !

Coût de la sortie (télécabine et train)
(à régler sur place : prévoir un chèque ou du liquide):

- 25 € membres de GéolVal
- 30 € non-membres

Covoiturage: coûts estimés par personne pour le trajet aller-retour de Pau jusqu'à Artouste: RV1 = 5€

Inscription via internet - sortie limitée à 30 personnes.
Date limite pour l’inscription : 01 Septembre 2015

Programme de la sortie:

Deuxième édition de cette excursion sur un site incontournable des Pyrénées béarnaises !

Montée en télécabine puis trajet en train.

  • avant le départ du train et au cours du trajet : description des  paysages superbes du Soussouéou, explications en relation avec l’histoire géologique des Pyrénées.
  • balade-randonnée à pied (1 à 2 h sur sentier) jusqu'à l'extrémité du lac d'Artouste. Pendant la balade, observation du granite d'Artouste et des effets de sa mise en place sur les roches sédimentaires encaissantes : métamorphisme de contact avec grenats et déformation ductile.
 


Vus du train, le Pic de Cézy, les
falaises calcaires et la discordance
à leur base (vallée du Soussouéou)

 

 


Le "Petit train d'Artouste"

     
     
     

Compte-rendu de la sortie:

Une vingtaine de personnes pour la réédition de cette sortie spectaculaire, un an après la première version. Et avec cette fois la participation de Pierre, qui avait conduit des recherches de wolfram sur le secteur. Après une remontée -en train- de la haute vallée du Soussouéou, skarn à grenats et plis multiples, le tout dans une ambiance un peu fraîche. Merci à Audrey et François pour l'organisation et le guidage !

09     Samedi 14 novembre 2015
A la recherche de la klippe de Tacha (Aydius)
  Géologie simple
     
(date reprogrammée) - Excursion à pied - Repas tiré du sac

RV 1 : 7h30 Jurançon, parking de la fromagerie des Chaumes
Contact: YG (06 19 36 04 38)

RV 2 : 8h15 GURMENÇON, Rd-point des totems
Contact: AL (06 19 36 04 38)

 

Covoiturage: coûts estimés par passagert: RV1 = 10€ / RV2 = 4€

Inscription via internet.
Date limite pour l’inscription : 23 Septembre

Programme de la journée:

Cette sortie est la seconde édition de cette excursion « découverte des investigations sur le terrain : lever une coupe géologique » : l’an dernier, nous avons bien fait la coupe (nos observations figurent sur le livret guide 2014), mais nous n’avons pas vraiment trouvé la klippe…

Par une agréable piste pastorale, nous partirons donc faire le tour de cette mystérieuse KLIPPE. Puis, par un sentier confidentiel, nous descendrons à la recherche du contact de base....

Une enquête géologique qui promet !

Qu'est-ce qu'une klippe?
Une "klippe" (de l'allemand "écueil") est une butte témoin où la partie saillante appartenait à une nappe c'est-à-dire à une tranche de roches amenée là par des mouvements tectoniques. Mais c'en est un fragment résiduel, car l'érosion a enlevé le reste partout alentour : de ce fait une klippe est le plus souvent formée de terrains d'âge plus ancien que ceux de son soubassement (voir illustration ci-contre).

 


Le village d'Aydius


Le groupe sur la piste en Sept. 2014




Qu'est-ce qu'une Klippe?

     

_______________________________________________________________________________________

Compte-rendu de la sortie :

Nous étions 9 sur la piste de la klippe de Tacha, sous un soleil d'été indien.

Première halte inédite : un affleurement le long de la route d'Aydius, à la recherche du leucogranite signalé sur la carte, en réalité identifié comme rhyolite à l'emplacement visité.

Cette observation améliore la compréhension du métamorphisme présent dans cette zone, déclarée comme probablement la plus complexe des Pyrénées, résultat d'une tectonique intense qui n'a sans doute pas encore livré tous ses secrets. 

De fait, l'ascension révèle une grande variété de terrains, primaires et secondaires, plus ou moins métamorphisés, avec plusieurs franchissements de la base de la klippe. Seule ombre au tableau peut-être : la rareté des affleurements en position critique pour observer directement la base de la klippe, nous obligeant à nous rabattre parfois sur des échantillons douteux qualifiés suivant le cas de « non en place », voire « sub-en-place », dont l’origine « topographiquement plus haute » est d’autant moins incertaine que l’on s’approche du sommet de la montagne.

Le magnifique spectacle à 360° des sommets environnants, dépourvus de nuages, a permis de visualiser les éléments complexes de cette zone d’affrontement entre deux anciens continents.

De retour à Bedous, le débriefing a été l’occasion d’évoquer les mécanismes de base de la tectonique, et de tenter de mieux comprendre le passage des théories globales aux observations sur le terrain. 


     

Cadre géologique de la sortie Géologie (Klippe de Tacha parqué par la lettre "T")
Carte géologique BRGM au 50eme

10     Dimanche 8 Novembre 2015 
La Salle de La Verna
  Sport et Aventure
     
Excursion à pied - Repas tiré du sac

RV 1 : 8h Jurançon, parking de la fromagerie des Chaumes.
Contact: JV (06 33 06 62 32)

RV 2 : 9h45 ACCUEIL "La Verna" , à Ste ENGRACE Bourg: 2.5 km après avoir passé l'entrée des gorges de Kakouetta, à la sortie du quartier Calla, panneau parking à gauche.
Contact : WEC (06 73 34 84 16)

Inscription via internet - sortie limitée à 32 personnes.
Date limite pour l’inscription : 01 Novembre

Programme de la sortie:

Huitième édition de cette sortie dans une des plus grandes salles souterraines du monde, au  cœur du  réseau de la  Pierre Saint Martin, haut lieu de la spéléologie internationale, et de la célèbre discordance Hercynienne entre les calcaires du Crétacé et le Primaire.

Pour la première fois, nous proposons deux options pour la visite géologique, et encore plus spectaculaire :

  • Option 1 « classique » : Visite de la salle, puis montée par un bon sentier à  l’amont de la cascade, pour toucher la discordance, et voir le système de captage pour la production d’électricité. Accès facile.
    Coût: 22 €/pers – âge minimum : 10 ans.
    Matériel à prévoir: chaussures de marche, vêtements chauds.
    Matériel fourni : casque et éclairage.



  • Option 2 « sportive » : Descente (sentier raide) jusqu’au fond de la salle, pour remonter par une escalade sécurisée de 80 m jusqu’à la galerie Aranzadi, l’ancien cours de la rivière souterraine, que nous irons explorer. Une visite qu’on n’oublie pas !
    Coût: 55 à 60 €/pers – âge minimum : 14 ans.
    Matériel à prévoir: chaussures de marche ou bottes, vêtements polaires sous la combinaison, vivres de course (4 à 5 h sous terre).
    Matériel fourni : casque, éclairage, baudrier, combinaison + encadrement technique (pas d’expérience spéléo requise, mais demande une bonne condition physique).
 

 

 

Salle de la Verna.


Galerie Aranzadi (Photo B. Maestracci)

     
     

Compte-rendu de la sortie:

A site d’exception, participation de même, à « guichet fermé » : nous étions 32 à quitter l’été indien pour nous rafraîchir dans les 6°C souterrains.

Le groupe 1 a vu les panoramas de la salle, et touché la discordance hercynienne d'abord sous terre, puis en surface au fond des gorges d’Ehujarre : de quoi commencer à construire un modèle en 3D.

Quant au groupe 2, il a traversé le fond de la salle avant de remonter à la galerie Aranzadi (l’ancien cours de la rivière souterraine) par une escalade spectaculaire de 80 m.  Initiation à la sédimentologie souterraine, ainsi qu’aux techniques de corde, et prélèvement de quelques échantillons, car il reste encore plusieurs questions géologiques sans réponse ferme.

Merci à nos guides : Jef, Marco et Cédric !

  • LIVRET GUIDE, à consulter ou télécharger : ICI
  • ALBUM PHOTOS : ICI

Nouveauté 2015 : visite panoramique de La Verna et d'Aranzadi par Philippe Kerdevez : cliquer ICI

== Voir aussi sur notre site les « bonus » des excursions « La Verna » précédentes : historique des explorations, témoignages, vidéos, livres, photos et panoramiques, … ==

Envie de retourner à La Verna, ou d'en savoir plus ? Connectez-vous sur : www.laverna.fr